Accèder la découverte   

Projet Alimentaire Territorial de la Haute-Saintonge



Le « retour » de la question alimentaire a mis en évidence, malgré tous ses acquis, les limites du système alimentaire actuel et son manque de durabilité. Il a également revalorisé l’échelon territorial pour mieux répondre aux besoins.

La Loi d'Avenir pour l'Agriculture, l’Alimentation et la Forêt (2014) ouvre une nouvelle étape qui reconnaît le territoire comme une dimension incontournable d’une stratégie alimentaire intégrée.

Le contexte actuel, avec les conséquences des crises successives, nous pousse plus que jamais dans le sens d’une indépendance alimentaire des territoires. Il nous faut pour cela donner corps au PAT de Haute-Saintonge, à partir de initiatives existantes, en prônant une approche intégrée pour co-construire à court terme avec les acteurs, les outils méthodologiques indispensables, et en émettant les préconisations aptes à mieux intégrer le projet alimentaire dans les politiques publiques locales.

Le Conseil de développement a été mandaté par le Président de la Communauté de communes de Haute-Saintonge pour travailler en ce sens.

Qu’est-ce qu’un PAT ?

Un projet alimentaire territorial permet de coordonner un ensemble d’initiatives locales, en vue de développer un système alimentaire DURABLE à l’échelon du territoire. L’objectif est d’associer le « Bien Manger » (éducation à l’alimentation, lutte contre le gaspillage alimentaire) et le « Bien produire », et ce à touts les étapes de la chaîne alimentaire : Production – Transformation – Distribution – Consommation – Gestion des déchets.

pat
Un Projet Alimentaire Territorial (PAT) définit une stratégie, des objectifs et des actions partagées entre les multiples acteurs économiques et institutionnels concernés par ces enjeux. Il organise la concertation entre eux dans la phase de définition du projet et dans la durée pour en faciliter la réalisation. 

Dans un projet alimentaire on cherchera notamment à :

  • Accélérer les conversions des exploitations agricoles vers des productions orientées vers la consommation locale.
  • Favoriser un accès des personnes en précarité à une alimentation de qualité, aux productions locales en particulier.
  • Améliorer la qualité dans la restauration collective tout en réduisant le gaspillage des biens alimentaires.
  • Promouvoir une alimentation saine.
Notre démarche vous intéresse ?
Vous avez un projet qui entre dans les orientations du PAT de Haute-Saintonge ?
Parlons-en !

Conformément à la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, modifiée par la Loi n°2004-801 du 6 août 2004, relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, et aux dispositions du règlement no 2016/679, dit règlement général sur la protection des données (RGPD), vous disposez de droits d'accès, de modification, d'opposition et de suppression sur les données vous concernant. Pour plus d'informations, consultez les mentions légales.

Les actualités du Projet Alimentaire Territorial de la Haute-Saintonge

Vous êtes élus, votre avis nous intéresse ! Vos réponses en 2 minutes

Et vous, comment faites-vous vos courses ? Merci de prendre 2 minutes pour répondre !

Les actus du moment

Abonnez-vousà notre newsletter

Pour recevoir tous les mois les dernières actualités du Projet Alimentaire Territorial de la Haute-Saintonge,

cliquez ici !

La richesse de nos productions locales

La ferme communale de Pons : véritable ferme maraîchère, elle produit les légumes servis dans le restaurant scolaire de la commune, tout en proposant des animations pédagogiques à l’attention des petits... et des grands ! Une conserverie permettra de conserver la production afin d’ne garnir les assiettes toute l’année.

Le Jardin de Vie de Celles, classé jardin remarquable : jardin pédagogique privé de 1000m² a bien évolué et s’est installé comme un outil pédagogique exceptionnel devenu, année après année, le fil rouge des projets pédagogiques annuels de l’école.